Justmy Express

Les chevaux HDC

Justmy Express

ORIGINES

SON PÈRE

Son père ORIENT EXPRESS*HDC, Vice-Champion du Monde en Individuel et par équipe sous la selle de Patrice Delaveau, est un étalon par Quick Star (Galoubet A / Almé) et KAMTCHATKA (Le Tot de Semilly / Grand Veneur). Orient Express a donc un pedigree véritablement exceptionnel par son père et par sa mère :

Le père d’Orient Express*HDC : QUICK STAR, à la fois classique et audacieux, est un étalon hors norme. Du haut de ses 1.59m, Quick Star a su impressionner. Par sa carrière sportive d’abord. Sous la selle de Nick Skelton puis de Meredith Michaels Beerbaum, le petit cheval cumulera plus de 500 000 euros de gains. Parmi ses plus belles victoires rappelons celle à Maastricht en 1992, ou encore à Mannheim en 1993. Par sa carrière de géniteur ensuite. Le fils de Galoubet A est en effet agréé dans plus de 20 stud-books différents et compte aujourd’hui des produits mondialement connus. Citons Big Star, Champion Olympique par équipe à Londres en 2012 et en individuel à Rio en 2016 avec Nick Skelton, Sprehe Stella, Champion d’Europe par équipe à Hickstead en 1999 avec Meredith Michaels Beerbaum, Quick Study, monté par Lauren Hough et 25e meilleur performer mondial en 2011.

La première mère d’Orient Express : KAMTCHATKA est une fille de LE TOT DE SEMILLY (ISO 177) père de nombreux gagnants en CSI 5*dont Diamant de Semilly Champion du Monde et Itot du Chateau (ISO 197) grand gagnant en CSIO avec Edwina Alexander.

Sa deuxième mère : LORIPIERRE (ISO 175) fut une grande gagnante internationale sous la selle de Gilles Bertran de Balanda remportant notamment le titre de Championne de France. Elle a également produit : Dollar Dela Pierre étalon privé grand gagnant en CSIO avec Reynald Angot, Champion du Monde par Equipes en 2002.

SA MÈRE

1ère mère : QUISMY DES VAUX*HDC (f.b., née en 2004) : est une fille de DOLLAR DELA PIERRE. Après avoir fait ses débuts sur le circuit classique français, Quismy part en Allemagne, sous la selle de Vanessa Borgmann, avec laquelle elle remporte le titre de Championne d’Allemagne Jeunes Cavaliers. De retour en France avec Kevin Staut, QUISMY DES VAUX*HDC ne tarde pas à montrer ses qualités : 2e d’une épreuve à 1,55 dans le CHI 5* de ‘S-Hertogenbosch, 8e du GP du CSI 5*-GCT de Hambourg, 9e du GP du CIO 5* de Rome, 6e d’une épreuve à 1,60m du CHIO 5* de Calgary, 4e du Derby du CSIO 5* de la Baule, QUISMY DES VAUX*HDC a remporté de nombreuses épreuves en CSI 5* avant que sa carrière sportive s’arrête brutalement au CSI5* de Saint Gall en 2015. ISO 167x

Mère de :

2ÈME MÈRE

2ème mère : CANAILLE DES VAUX (f.al., née en 1990) Fille de SUPER DE BOURRIERE, étalon Selle Français, ISO 165, père de très bons gagnants comme DERBY DE LA MOUCHE, DEESSE DES VAUX… Finaliste à 6 ans, très bonne gagnante en CSO, ISO 140 et mère entre autres de :

  • MIRZA DES VAUX (f.al., APACHE D’ADRIERS, 2000) Finaliste à 4 ans, bonne gagnante, ISO 127
  • ORAGE DES VAUX (m.al., FLIPPER D’ELLE, 2002) Très bon gagnant en CSI, ISO 161
  • PRINCE DES VAUX (m.al., FLIPPER D’ELLE, 2003) Très bon gagnant en CSI, ISO 171

3ÈME MÈRE

3ème mère : HUNEBELLE A (f.al., née en 1973) Fille d’URIEL, véritable chef de race du stud-book Selle Français, père de grands champions comme DEESSE II, DERBY, ICARE M, JANUS DE VER et d’étalons performers comme ROSIRE ISO 177, PALADIN DES IFS ISO 183, ULIOR DES ISLES ISO 176.. Mère notamment de :

  • NECTOR V (h. b.f. HOSPODAR, 1979) Finaliste à 6 ans, bon gagnant en CSO, ISO 132
  • OREE DE CARMESNIL (f.al., FORT DE LA COUR, 1980) Très bonne gagnante en CSO, ISO 151
  • RAISSA DES VAUX (f.al., GRAND VENEUR, 1983) Finaliste à 5 ans, ISO 131, mère de :
    • DEESSE DES VAUX (f.al., SUPER DE BOURRIERE, 1991) Très bonne gagnante, ISO 157, mère de :
      • ASCOTT DES VAUX (m.b., DIAMANT DE SEMILLY, 2010) Étalon, «Très Bon» à 5 ans, ISO 138
    • HISTOIRE DES VAUX (h.al., HURLEVENT DE BREKA, 1995) Finaliste à 4 ans, ISO 116, mère de :
      • OKE AU HEUP (m.b., DIAMANT DE SEMILLY, 2002) Très gon gagnant en CSO, ISO 149
    • MISTER DES VAUX (m.b., ROYAL FEU, 2000) Très bon gagnant en CSI, ISO 171
  • THYM DES VAUX (h. al., BENROY, 1985) Très bon gagnant en CSO, ISO 150
  • UNIQUE DES VAUX (f.al., BENROY, 1986) Gagnante en CSO, ISO 111, mère de :
    • MESSIRE DES VAUX (h.al., APACHE D’ADRIERS, 2000) Finaliste à 6 ans, ISO 144
  • ALTESSE DESVAUX (f.al., MUGUET DU MANOIR, 1988) Finaliste à 6 ans, ISO 152
  • GENTILLE DES VAUX (f.al., SUPER DE BOURRIERE, 1994) Mère de :
    • QURIKET DES VAUX (h.al., HYM D’ISIGNY, 2004) Très bon gagnant en CSO, ISO 140
EN IMAGES
Télécharger la présentation du cheval
Download horse presentation

Sexe

Mâle

Race

Selle Français

Robe

Bai

Date de naissance

2019